Détecteur de métaux.

 

Le plaisir de détecter, c'est quoi?

C’est avant tout un besoin insatiable de se demander ce que cache notre sol : bijoux? Armes enfouies? Monnaie égarée? Trésors enterré... Votre détecteur de métaux vous réserve quelques belles surprises!
La France, riche d’une histoire plusieurs fois millénaire, regorge d’objets perdus ou de trésors enfouis. Parcourir les chemins en promenant sa poêle, c’est se donner l’occasion de ressusciter ces objets aujourd’hui oubliés. C’est aussi passer des heures à marcher, tantôt dans les champs, tantôt dans les forets, entouré d’arbres et de nature.  C’est fuir les tracas du quotidien pour se concentrer sur les petits sons parfois si caractéristiques de son détecteur de métaux…
Certains utilisateurs de détecteur de métaux arpentent les plages après le départ des touristes à la recherche de monnaies ou de bijoux égarés. C’est pour eux l’occasion de se divertir et de s’évader, sans oublier l’aspect pécuniaire : régulièrement des détectoristes reviennent après quinze jours de vacances dans le sud avec plus de 500€ en petites pièces retrouvées sur les plages. De quoi amortir le prix des détecteurs de métaux qui peuvent parfois être élevés.

La détection c’est aussi l’amitié et les échanges.

Se donner rendez-vous sur les forums puis dans la vraie vie, au détour d’une foret ou d’un champs pour ensuite comparer ses trouvailles, son matériel et ses endroits de détection favoris. Le forum de détection vous permet de rencontrer des personnes dans votre secteur et de nouer de vraies amitiés. Les sorties deviennent plus conviviales et les échnages nombreux.

Un plongeon dans l'histoire.

Détecter c’est aussi se passionner pour l’histoire, car lorsque l’on trouve une monnaie romaine ou médiévale, l’envie est souvent forte de s’imaginer le contexte historique de la perte de la trouvaille. Avec le temps, on finit par être incollable sur les empereurs romains ou sur la dynastie des bourbons.

Un loisir en deux temps.

La détection de loisir, qui commence à devenir de plus en plus répandu, se caractérise par deux périodes : la première consiste à détecter, c'est à dire promener sa "poele" au hasard des champs, des forets, des plages pour déterrer des objets perdus. Cette première étape est un vrai bol d'air frais, assez physique car il demande de la marche, parfois beaucoup de marche si l'on est "accroc", et requiert aussi de creuser, parfois dans des conditions difficiles (en foret les racines compliquent souvent la donne, dans le sud, les cailloux sont un enfer, ect.). Puis, une fois rentré chez soi, arrive la seconde étape : le nettoyage et l'identification des objets. Qu'il s'agisse d'une monnaie ancienne, d'un dés à coudre du 18e siecle ou d'un iphone 4S (si, si, il est arrivé d'en déterrer!), il convient alors de patiemment nettoyer ses trouvailles pour déterminer leur datation. Ce moment est souvent apprécié par les détectoristes car il permet de découvrir d'un oeil nouveau les objets sortis de terre.


un homme détecte dans une prairie

Autres articles à consulter:


Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Livraison rapide
Livraison rapide
SAV & Garantie
SAV & Garantie
Satisfaction client
Satisfaction client
Copyright King Detection : détecteurs de métaux. Les trésors sont à vous! :) © 2017